Guide Pêche Loiret
  • La réglementation de la pêche
    Pour pouvoir pêcher en eau douce dans les eaux libres (définis par l’article L 431-3 du code de l’Environnement), il faut réunir les quatre conditions suivantes : - Avoir acquitté la redevance CPMA de l’année en cours. I Être membre d’une association de pêche agréée (AAPPMA). - Avoir l’autorisation du détenteur du droit de pêche - Respecter les conditions législatives et réglementaires d’exercice de la pêche applicables localement. Au niveau de la réglementation, trois documents administratifs sont à respecter: • Le code de l’environnement (Loi Pêche) • L’arrêté réglementaire permanent du département du Loiret • L’avis annuel de la Préfecture du Loiret
  • Lire la suite
 
 
  • Les cartes de pêche
    Pour pêcher en eau douce, il faut acquérir une carte de pêche munie d’une redevance CPMA* correspondant au mode de pêche pratiqué, valable pour l’année en cours (du 1er janvier au 31 décembre) sauf les cartes vacances et journalières. La carte de pêche est personnelle et incessible. Le port de la carte de pêche est obligatoire en action de pêche. Elle doit être présentée aux agents de l’administration, aux gardes fédéraux, aux gardes particuliers des AAPPMA ainsi qu’aux présidents des AAPPMA mandatés par la fédération. Les cartes de pêche « personne majeure », « personne mineure » ou « découverte » sont revêtues d’une photo (obligatoire) ou accompagnées de la Carte d’Identité Halieutique (CIH). * Cotisation Pêche et Milieux Aquatiques.
  • Lire la suite
  • Le Loing
    Rivière de 2e catégorie du domaine privé avec des tronçons en domaine public. Dans la présentation du bassin du Loing, on décrivait une diversité étonnante de milieux et de profils. La rivière Loing, axe central de ce bassin, représente en elle-même toute cette diversité. En effet, malgré les grands travaux de lutte contre les inondations et les aménagements liés à l’alimentation des canaux de Briare et du Loing, elle garde une certaine diversité de paysages et de profils. À l’amont, entre Dammarie/Loing et Montargis, le Loing coule au milieu des prairies, des zones boisées souvent en plusieurs bras et revient souvent longer le canal de Briare (c’est là qu’il est sur le domaine public sur la berge commune) dans une alternance perpétuelle de zones de courants, de calmes et de petites fosses, des arrivées d’eau nombreuses en provenance du canal ou des affluents. De nombreuses sources apportent de la fraîcheur et de la qualité au fur et à mesure que la rivière descend et reçoit l’Aveyron et l’Ouanne. Après l’agglomération Montargoise, le Loing, qui a reçu plusieurs affluents de la rive droite, devient une grande rivière alternant les zones libres et dynamiques avec des îles et des zones de retenues, au milieu d’anciennes gravières et de forêt alluviale…
  • Lire la suite