Guide Pêche Loiret
  • La Cléry
    Les poissons présents dans la Cléry sont : la truite, le vairon, le spirlin , la vandoise, l’anguille et le chevesne.
  • Lire la suite
  • Bassin de l’Essonne
    Ce bassin est constitué par la rivière Essonne et ses affluents: l’Oeuf, la Rimarde et la Juine. La rivière Essonne naît de la réunion de deux autres cours d’eau: l’Oeuf et la Rimarde dont la particularité est d’être alimentée doublement par les eaux de la forêt d’Orléans et celle des résurgences de la nappe des calcaires de Beauce. Ce sont des cours d’eau aux eaux claires et fraîches à la végétation aquatique variée qui traversent des zones de marais très riches écologiquement et présentant un grand potentiel piscicole. Après avoir subi de nombreuses dégradations dans les trente dernières années(assèchement, curage….), ils retrouvent leur richesse piscicole grâce au travail fructueux entre la Fédération et le Syndicat Mixte de l’Oeuf et de L’Essonne depuis une dizaine d’années (restauration des zones de reproduction dans les ruisseaux, les noues et les marais, d’aménagement des passes à poissons….). Ce sont des lieux de premier ordre pour la pêche du brochet, de la grosse perche et des gros poissons blancs (carpes et tanches), avec quelques secteurs assez sauvages et encombrés fournissant des abris aux gros poissons. Peu pêché, ce potentiel s’exprime sur une vingtaine de kilomètres entre les parcours de l’Oeuf de la Rimarde et de l’Essonne. L’environnement surprenant rajoute à l’intérêt de la pêche puisque les cours d’eau entaillent des vallées aux zones humides riches en plein milieu de la Beauce. La Juine quand à elle, est une superbe rivière à truites lorsque le niveau de nappe permet une forte alimentation.
  • Lire la suite
 
 
  • Forêt et canal d’Orléans
    - Étang de Torcy(Commune de MONTEREAU): Sur toute la partie située en amont de la passerelle. - Étang de Grignon(Commune de VIEILLES-MAISONS): Sur une longueur de 100 m sur chaque rive, à partir de la limite amont de l’étang. - Étang de Gué l’Evêque (Co
  • Lire la suite
  • Bassin du Loing
    Son bassin versant draine près de la moitié de l’eau du département vers la Seine puisque la rivière reçoit: En rive gauche les eaux des bassins du Fusain, du Puiseaux, du Vernisson, du Solin, de la Bezonde et du Huillard, rivières lentes aux alimentations mixtes et fragiles connaissant des étiages sévères. En rive droite, les eaux des bassins de l’Aveyron, de l’Ouanne, de la Cléry et du Betz alimentés par la nappe de la craie, rivières plus rapides aux eaux plus fraîches avec des débits plus réguliers. À noter que l’Aveyron passera en 1ère catégorie à partir de janvier 2008 – La réglementation spécifique à ce classement s’appliquera désormais sur ce bassin. Ajoutons à ces cours d’eau, le canal de Briare et le canal du Loing longeant l’axe du Loing et les nombreuses gravières et étangs en lit majeur sur le bassin. Par cette variété de milieux aquatiques, le bassin du Loing présente donc une grande richesse piscicole (toutes les espèces sont présentes de la truite fario au black bass en passant par l’ablette et la vandoise) et et une diversité de profils permettant tout type de pêche. La rivière Loing elle-même illustre toute cette diversité de possibilité.
  • Lire la suite