Guide Pêche Loire atlantique
  • La pollution
    La préservation de la qualité des eaux de nos rivières est l’affaire de tous. Il est donc très important de prévenir les services concernés lorsque vous constatez la présence d’un rejet suspect dans un cours d’eau. Dans ce cas, nous vous conseillons de suivre quelques règles pour que vos informations soient exploitables au mieux. > Localisez précisément les lieux du rejet, nom du cours d’eau, commune, lieu-dit, rive. > Durant les heures de services, alertez soit les gardespêche de l’Onema, soit la fédération de pêche, soit la Direction Départementale de l’Équipement et de l'Agriculture. > En dehors des heures de service, jours et nuits week-ends et jours fériés, vous devez alerter la Gendarmerie nationale. > En cas de risques majeurs pour la santé humaine, d’importantes mortalités piscicoles ou de pollution par des hydrocarbures, vous devez d’abord prévenir les pompiers et la Cellule Opérationnelle de Prévention des Risques.
  • Lire la suite
  • L'Entente Halieutique du Grand Ouest
    Cette entente a pour but de favoriser le tourisme-pêche, tout en aidant les associations et les fédérations de faible importance, dans leurs efforts de préservation du milieu aquatique. L’adhésion à l’entente est matérialisée par une vignette portant la mention EHGO. Elle atteste de votre participation à l’effort d’entretien des cours d’eau, et de préservation du patrimoine piscicole. Elle vous autorise à exercer votre loisir, là où les AAPPMA affiliées à l’entente, par le canal de leur fédération adhérente, sont détentrices du droit de pêche.
  • Lire la suite
 
 
  • Index des annonceurs
    Le Crédit agricole s'engage pour un monde vert.
  • Lire la suite
  • Engins et filets
    Les dimensions des mailles et des espacements des verges des filets, nasses, bosselles à anguilles et autres engins sont fixées par l’article R.* 236-36 du Code de l'Environnement. Ces dimensions s’imposent à tous les pêcheurs aux engins qu’ils exercent sur les eaux du domaine privé ou sur les eaux du domaine public, qu’ils soient professionnels ou amateurs. Le respect de ce principe de précaution doit permettre l’échappement des alevins et par conséquent garantir les futures pêches. Les dimensions indiquées concernent selon le cas : • Le côté des mailles si elles sont carrées ou losangiques. • Le petit côté des mailles si elles sont rectangulaires. • Le quart du périmètre des mailles si elles sont hexagonales. • L’espacement entre les verges. Les filets et engins de toute nature ne peuvent occuper plus des deux tiers de la largeur du cours d'eau. Ils ne peuvent, à l'exception des lignes de fond, être employés que s'ils sont séparés par une distance égale à trois fois au moins la longueur du plus long de ces filets ou engins.
  • Lire la suite