Immobilier Berry
  • Construire sa maison
    Alors qu’une construction pourra être modifiée, ou améliorée, un terrain est immuable. De plus, il faut bien se souvenir que la valeur d’une habitation dépend pour partie de sa situation, et que bien des soucis de fondation dépendent de la composition du sol. Le constructeur est là pour trouver un terrain adapté à vos souhaits. Vous pouvez aussi interroger les agents immobiliers, les aménageurs lotisseurs, les notaires, les géomètres, ou encore les mairies.
  • Lire la suite
  • Economies d'énérgie
    Personne n’a envie, chez soi, de grelotter pendant l’hiver ou d’être écrasé par la chaleur en plein été… Deux sensations qui peuvent cependant gâcher la vie si l’habitation n’est pas bien isolée. D’autre part, vivre dans un environnement sain permet d’être dégagé d’une humidité dangereuse, ou au moins factrice de maladies. Sans compter les dépenses d’énergie et les factures qui s’accumulent pour rafraîchir ou réchauffer, alors qu’une bonne isolation garantit confort et… factures légères. Notez enfin qu’une maison bien isolée vieillit mieux et nécessite moins de travaux d’entretien.
  • Lire la suite
 
 
  • Organismes d'information
    Selon le lieu de votre habitation et les travaux que vous voulez engager, vous pouvez financer une partie de vos travaux grâce à des aides et des subventions. Elles sont pour la plupart accordées par des autorités administratives indépendantes, aidées dans certains cas par l’état et les collectivités territoriales. Pour connaître les démarches et les critères de sélection, il faut s’adresser à ces autorités, voire aux services de l’état (DDE, DRAC) ou aux collectivités locales (généralement les mairies). Le montant des subventions peut, suivant les cas, varier de 1/5ème à 3/5ème du montant des dépenses. Le coût global des travaux est la plupart du temps plafonné. Certaines aides ou subventions sont soumises à des critères de sélection (âge, ressources financières, etc...).
  • Lire la suite
  • L'achat sur plan
    > Le plan de situation précise la position géographique de votre parcelle par rapport à des repères précis comme une église, un cours d’eau, la voie ferrée... Vérifiez son échelle et profitez-en pour savoir à quelles distances sont les écoles, transports et autres équipements. Tous les guides routiers fournissent d’excellents « plans de situation » ; > Le plan de masse situe votre construction par rapport aux limites du terrain. Ce plan de masse est disponible auprès des services cadastraux de votre mairie. Votre parcelle porte un numéro spécifique. Il comporte aussi une rose des vents qui vous donnera l’orientation du terrain. L’orientation d’une maison est un élément déterminant de son confort et du coût de son chauffage. > Le plan d’aménagement de votre parcelle sera fourni par le constructeur. Il indique où est implanté votre maison et il y est précisé habituellement les voies d’accès au(x) garage(s). La végétation y est aussi représentée en fonction de son développement adulte.
  • Lire la suite